Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1186746
253 
TABLE 
ganse cousue seulement de distance en distance. Un cordonnet pas- 
sant entre la ganse comme dans des anneaux permettait de fermer la 
petite tente par le bas, qui avait ainsi l'apparence d'un sac retourne. 
La fig. 7 indique ce genre de tabernacle ouvert, et la fig. 7 bis le 
tabernacle ferme. JUSqlfä la fin du dernier siecle, l'usage de sus- 
pendre la sainte Eucharistie au-dessus du maitre autel s'est conserve 
dans la plupart de nos grandes eglises oathedrales et abbatiales ; 
mais depuis le retablissement du culte, il n'en est plus tenu compte, 
bien qu'il y ait encore quelques eathedrales, comme Reims et 
Amiens, qui ont conserve la suspension. Il arrivait aussi que l'on 
suspendait au bec d'une colombe la boite contenant Peucharistie; 
nous avons encore vu, il y a quelques annees, dans Peglise de Saint- 
Thibaut (Cote-d'Or), une crosse et une colombe de bois dore posees 
au-dessus du retable de l'autel et servant a suspendre la boite aux 
hosties; mais ces objets etaient d'une fabrication assez recente et 
grossierement exeeutes. 
TABLE, s. m. Meuble compose d'un plateau circulaire ou de 
figure rectiligne portant sur des pieds. Les tables ont de tout temps 
ete destineesades usages divers : les unes, couvertes de nappes, ser- 
vaient a placer les mets pendant les repas; d'autres etaient dispo- 
sees dans les appartements des palais, pour jouer a divers jeux; 
quelques-unes n'etaient guere que des objets de luxe. Nous com- 
mencerons par parler des tables a manger. Il est difficile de preciscr 
Pepoque ou l'on cessa de prendre les repas couches sur des lits 
inclines, autour d'une table etroite disposee ordinairement en fer a 
cheval. Il ne parait pas que les barbares qui envahirent les Gaules 
aient conserve cetusage antique; leurs moeurs sauvages ne se pre- 
taient pas a de pareils raffinements, et les monuments ecrits les plus 
anciens que nous possedions font supposer que les Germains et les 
Francs shsseyaient, pour manger, autour de tables assez basses. 
Gregoire de Tours parle souvent de tables sur lesquelles sont poses 
les mets, mais il n'indique pas que ces tables fussent entourees de 
lits. Il est certain que, des. les premiers temps de la periode carlo- 
vingiennc, on s'asseyait autour de tables rondes ou rectangulaires 
pour prendre les repas. Une Bible manuscrite du 1x" ou x0 siecle,  
de la Bibliotheque nationale, et contenant un grand nombre de 
vignettes au trait', nous donne la forme des tables ä manger de 
cette epoque. 
' Manuscn,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.