Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1186580
237 
RETABLE 
ce genre dont il reste en France quelques debris et qui datent du 
milieu du X111" siecle. Sa longueur est de 3'230 ('10 pieds) sur 0'296 
de haut (3 pieds). Il se compose d'un parquet de bois a comparti- 
ments et sculpte, entierement revetu de velin colle a la colle de 
fromage, couvert de gaufrures dore-es, de plaques de verre fixant 
des dessins dior sur couleur, diune cxtreme Iinesse, et de peintures 
d'un beau style. Le moine Theophile parle longuement, dans son 
Tacite des divers arts, de ce genre de decoration appliquee sur pan- 
neaux de bois. La moitie environ de ce beau retable est malheureu- 
sement alteree, au point qu'on a peine a reconnaitre les sujets; 
mais ce qui en reste Süffll, pour donner une haute idee de la perfec- 
tion apportee dans la fabrication de ces meubles qui garnissaicnt 
nos eglises. Nos lecteurs ne nous sauront pas mauvais gre de leur 
donner quelques renseignements sur un objet peut-etre unique en 
Europe, et qui permet, en Petudiant avec soin, de ressusciter un 
genre de fabrication entierement oublie aujourd'hui, produisant les 
effets les plus splendides avec des moyens tres-simples. 
D'abord, la figure Q donne llensemble de toute la composition de 
Farmature de bois. La partie centrale presente, dans Parcature A, 
le Christ debout laenissant; il tient dans sa main gauche une sphere 
sur laquelle sont peints le firmament, la terre et les eaux; a sa 
droite, dans Tarcature B, est la Vierge, et dans Pareature C, a sa 
gauche, saint Jean. Dans la niche D, on voit saint Pierre, et dans 
celle E, saint Paul. Divers sujets peints, d'un style remarquable, 
garnissaient les huit etoiles. Trois de ces sujets seulement sont assez 
bien conserves : l'un represente la femme adultere et Jesus ecrivant 
sur le sable; le second represente la resurrection de la fille du cen- 
turion; le troisiemc, la multiplication des pains. Nous donnons 
(pl. 1x) le saint Pierre avec son entourage. Pour le mode de fabri- 
cation de ces sortes de meubles, voyez le Riäsuinä HISTORIQUE. 
Ueglise abbatiale de Saint-Germain des Pros possedait un beau 
retable de cuivre dore, qui avait ete donne a l'abbaye par Pabbe 
Simon, en '1236 1. Ce retable, qui avait?) metres de long sur 0'270 de 
' Ce retable est assez bien grave dans PHisloire de l'abbaye de dom Bouillard, pour 
faire voir que le henedictin se trompe lorsqu'il pretcud que Fabbe Guillaume III le fit 
refondre en 1409. Ce n'est pas la seule erreur de dom Bouillard ä ce sujet; il donne le 
retable comme un parement d'autel, parce que de son temps, ce meuble etnit, en cllet, 
enchässe dans une riche bordure (Porfevrcrie etse trouvait place devant le maitre autel. 
Mais les dimensions en hauteur de cette plaque de cuivre repousse, cisele, eniaille et dore, 
ainsi que les sujets qui la deeorent, ne peuvent laisser douter qu'elle n'ait eus origi- 
nairement un retable mobile, de meme que le style de Porncmentation la fait certai-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.