Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1184168
13 
ARMOIRE 
lequel on exeeutait des gaufrures, des dorures, des fÜJÜtS (il Plinc" 
monts eolories. Nul doute que, parmi ces grandes armOiFC-"f (lu) Ülafenl 
disposeos pres des autels, il n'y en eut qui fussent ainsi dccopees; 
mais c'est surtout dans les palais que ces meubles sculptes et re- 
vetus de gaufrures et peintures devaient se rencontrer, CIIP JUSQU au 
xvc siecle l'armoire, le bahut, la huche, etaient a peu pros les seuls 
meubles fermants, d'un usage habi- 
tuel, chez le riche seigneur comme 12  
chez le petit bourgeois.  f  il! pal; U, 113 
Les vantaux des armoires luresen-    i lift, If   {il    
tcnt donc rarement, a partir de la  Älgjl iiiiiili ._1 "x  ill; 
r  a al   il. w  iail'tu!utlllltltrttllllllllltlttkälf 
lin du m siccle, des suifaces unies LUW üglhllmlltlluuziümwlL pglltljlquwillill, 
recouvertes de peinture; ils se eom- il tll lliillllllliillilkllni 1"" ifjilfllllilllflü 
posent de plusieurs panneaux embre- j ä  
ves a languettes dans des montants et  "l?      ut  
traverses? Mais, a dater de cette epo- il:   iiliil 
que,l'art du menuisieretdu sculpteur il.  kiiiiglgiiwriwii: jlllllll,ljllflflfg llf 
sur bois avait fait de grands progres:   i! llpilllll, fi Lf l;   
on ne se contente pas de panneaux 4p   ni  l")  
simples; autant pour les renforcer l;  " E; 1-_  
par une plus forte epaisseur vers leur  "if-l; 
milieu que pour les decorer, ils presentcnt, le plus souvent, un 
ornement en forme de parchemin plie. Tels sont les panneaux du 
X 
rküäma 
QX :  n" 
i 
Vantail de la petite annoirc que nous donnons ici  1, fermüc par 
un simple verrou  Deux pcntures suspendent le vantail; voici 
le dütail, moitid (YOXÜCÜÜOH, de l'une d'elles (fig. 13). A Fappui 
1 Nous devons ce dessin 51 l'obligeance de M. Rilpriclz Robert. Cette armoire est 
posäe ä l'angle d'une salle de Teglise de Mortain (abbaye Blanche), garnie de stalles; 
elle etait elevee au niveau de l'appui des siäges ct se raccordait avec la boiserie formant 
leur dossier.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.