Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1186189
203 
QUARREL 
rares; les vignettes des manuscrits et les bas-reliefs de cette epoque 
en sont remplis, et ils adoptent tous la meme forme. 
Voici (tig. 1) un de ces meubles copie sur les bas-reliefs des 
stalles de la cathedrale d'Arniens. Les prie-Dieu de cette epoque 
n'ont pas toujours, comme les notres, une marche inelinee en avant 
pour se mettre a genoux, mais un carreau garni dkätoffe; le panneau 
de devant, ou l'un de ceux des cotes, slouvre afin de permettre de 
deposei" le livre d'heures dans Yinterieur du meuble, comme dans 
une petite armoire. Dans les ceremonies, les prie-Dieu des princes 
etaient recouverts dlune luieee d'etoffe, de soie, d'or ou d'argent, 
tombant tout autour jusque terre. Les monuments funeraires qui 
representent un personnage agenouille sur un sarcophage, monu- 
ments fort communs pendant le XVIÜ sieele, montrent habituellement 
un prie-Dieu drape devant la statue. 
C13 
 QUARREL, s. m. 1 Coussin carre, tabouret pour poser les pieds et 
aussi pour s'asseoir. La variete des petits meubles servant de sieges 
ou annexes aux grands sieges est innombrable, pendant le moyen 
tige, comme forme et dimension. On slasseyfait freqtiemment a terre 
sur des tapis, sur des coussins, des carreaux, pour se livrer au plaisir 
de la conversation, et meme pendant certaines seances solennelles. 
Les faudesteuils, les trones, les chaires, etaient toujours accoin- 
pagnes d'un carreau de bois recouvert d'etoffe, ou simplement 
d'etoffe, sur lequel la personne assise posait les pieds. Ces carreaux 
etaient sur pieds (fig. il)2ou pleins (fig. 2), de bois sculpte, de mar- 
queterie, plats ou rembourres de laine ou de plume. On en plaeait 
pres des lits; ceux-ci etaient generalement tres-larges et servaient 
de marchepied (voy. ÜIIAIRE, FAUDESTEIIIL, FORME, LIT, TnoNE). 
Les inventaires des XIVÜ et xvt siecles font souvent mention de 
carreaux. e Pour la facon de '15 quarriaus de duvet pour 2 cham- 
a Cil guerpisscnt murs et brctächcs 
a Et quarriaus de plume ou de bourre. n 
(Guill. Guiart, vers 4010.) 
de la vignette de la crdation de Phomme (Manuscr. d'llcrradc 
de Strasbourg). 
i Tirü 
Biblioth. 
de Landsberg,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.