Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1186051
MIROIR 
190 
mais ils ne remontent pas au dclä du XVIC siecle. Il serait (llfllCllO de 
dire pourquoi ils ont cesse d'etre en usage chez nous, dans nos bi- 
bliotherlilcs publiques ou privees, cru" ils presentent les plus grandes 
ihcilitcs aux personnes appcloes il faire des recherches, aujourd'hui 
surtout que les etudes sur les livres anciens sont tres-repandues, 
et que nos hibliotheques, il Paris du moins, sont encombrces de 
lecteurs. 
i 
MALLE, s. f. Coffre de voyage. La malle, luendant. le Inoyen üge, 
accompagne presque toujours le bahut. (f. Pour fn- malles f! la garde- 
a robe du commun, 40 s. pour pieee, valent 8 l. Pour une grant 
a malle ä chevaliers 110uviaus,30 s.  v Elles etaimrnt faites habituel- 
lement de drap verL. a Item, "2 aunes de verts (drap) pour faire 
malles 2. x 
Ces malles ressemblaient ä des ballots fermes par des courroies. 
MALLETTE, s. f. Petite malle. 
MATELAS, s. m. Grand sac düitoffe, rembourre de cosses de pois, 
de paille ou de laine, que l'on posait sur les bois de lit ou sur des 
laancs, pour s'asseoir ou se coucher. Les matelas etaient souvent 
faits, pendant le moyen äge, dNitoffes precieuses et decores de bro- 
deries. (Voy. COUSSINS, COUTE, L1T.) 
MIROIR, S. m. Piäce de verre ütamä ou de mätal poli dcstinräc 51 
rcflriter les objets. On ne possädait, avant le xvl" sibcle, dans les 
appartements, que de petits miroirs ä main (voy. au Dictionnaire 
des ustensiles). 
' Coznptes de 
XIVe siäcle, puhl. 
S Ibid. 
Geojfroi de Fleuri : 
par L. Douüt d'Arcq. 
Pa-rgenlerie 
de 
Comptes 
des rois 
de France 
au
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.