Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1186002
185 
LUTRIN 
de forme que ceux reserves aux choeurs des eglises. ll ne faut pas 
les confondre avec les scriptionalitt, qui etaient des pupitres sur les- 
quels on posait. le velinpour ecrire (voy. PUPITRE). Dans les vignettes 
des manuscrits du moyen age, a partir du X111" siecle, on voit sou- 
vent les personnages occupes a ecrire ayant un scriptionale devant 
eux, quelquefois moine sur leurs genoux, et un lectrin a cote de leur 
siege. Le lutrin etait donc uniquement destine a porter les livres a 
consulter. Alors les livres etaient fort chers, et par consequent fort 
rares; le lectrin a lui seul pouvait contenir la bibliotheque d'un 
homme lettre. A cet effet, outre la tablette proprearecevoir plusieurs 
livres ouverts, il etait muni de petits casiers dans lesquels on ran- 
geait les manuscrits. Un lectrin pouvait ainsi renfermer une vingtaine 
de volumes, et beaucoup de gens dRStude n'en possedaient pas autant. 
Voici (fig. 7) un de ces lectrins rescrves a l'usage particulier, qui 
date du XIIIO siecle; il est tire d'un manuscrit de la Bibliotheque 
nationale 1. 
Afin de pouvoir consulter un certain nombre de volumes a la fois, 
on donnait souvent a la tablette du lectrin de bibliotheque la forme 
circulaire. Le lectrin s'appelait alors roe" (roue). Nous donnons (fig. 8) 
un de ces meubles. La disposition en est ingenieuse et merite que 
nous nous yarretions quelques instants 2. Le personnage est assis 
dans une chaire a dais, munie par-devant d'un scriptionale mobile 
pose sur deux petites potences. Des lacets de soie avec poids au bout 
sont attaches a la partie inferieure du pupitre et servent a maintenir 
le velin sur la planchette inclinee. Le lectrin (roi?) est place a la 
gauche de läficrivain, qui peut faire tourner a volonte sur son axe la 
tablette circulaire garnie de plusieurs livres ouverts. Un plateau 
porte sur "trois pieds surmonte la tablette aux livres, et reeoit au 
centre une bougie qui, pendant le travail de nuit, eclaire a la fois les 
pages des livres a consulter et la tablette de la personne qui ecrit. 
Nous savons, par experience, combien il est fatigant d'avoir, sur la 
table ou l'on ecrit, plusieurslivres ouverts pour faire des recherches, 
le temps que l'on perd a placer ces volumes d'une facon commode, 
le danger qu'ils courent d'etre macules d'encre ou d'huile. On voit 
que les gens livres a Fetude, autrefois, savaient prendre leurs aises 
pendant leurs occupations les plus graves, et qu'au moins ceux-ci 
ne meritent pas Pepithete de barbares. Des lectrins places sur les 
tables de nos bibliotheques publiques seraient, nous le croyons, fort 
' Ancien fonds Saint-Germain, n" 37. Psalm. 
a Cet ensemble est copie, sauf quelques rectifications de perspective, d'une vignette de 
la Bible frang. de la biblioth. du Corps legislatif, ms. de 1294, n" 35, fin du X1118 sieele. 
1; ü 94
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.