Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185990
LUTRIN 
1x4 
ä retenir le livre ouvert. Le tresor de la cathedrale de Sens a conserve 
un de ces parements de pupitre fort precieux, qui parait dater du xt au 
x10 siecle. C'est un morceau d"etoffe de lin tisse exprcs pour l'usage 
auquel il etait destine; il a 1'283 de long sur 0278 de large, et se 
termine par un effile a chaque extremite. La partie de devant est 
couverte d'ornements; celle de dcrricre est beaucoup plus simple et 
ne presente qu'un quadrille; le fond de Petoffe est jaune ecru avec 
ornements rouges et verts. Nous en donnons un fragment (P1. V). 
Le musee de Cluny possecle un charmant lutrin transportable, 
de fer, du xv" sieclc, dont nous donnons une copie (Hg. 6). Le tablier 
de cuir portant le livre est renforce par quatre sangles. Deux gale- 
ffiffs l 
  
R  
   
 "m U n w, ,    
 "XÄÄ-A.A1 äÄ11l;A 
    
   w)  m 
4, Wfl 152 f f, 
t". 01111041 
ries de lele deeoupee servent, l'une de couronnement, l'autre dkirret 
51 la partie inferieure du tablier; cette derniere galerie est eehancree 
au milieu pour laisser passer les signets du livre ouvert. Les quatre 
tiges de fer qui servent de supports sont legerement renforeees pres 
de l'axe et finement forgees, ainsi que l'indiquent les details A et B. 
On voit en C le detail de la galerie superieure et en D le detail de llun 
des pieds. 
Les lutrins destines ä l'usage prive et qui se trouvaient, soit dans 
les librairies (bibliotheques), soit dans les cabinets des personnes 
livräes ä Fetude des lettres, des copistes, sont beaucoup plus varies
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.