Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185956
LUTRIN 
180 
du livre de se retourner mal 21 propos. La ligure 3 indique cette 
disposition. Ces lacets avaient encore llavantage de pouvoir servir de 
signets. 
Quelquefois les lutrins de choeur possedaient des tiges ä vis per- 
mettant d'elever ou d'abaisser les tablettes superieures suivant le 
besoin. La figure 4, copiee sur une vignette d'un manuscrit de la Bi- 
biiotheque nationale 1, nous fait Voir un lutrin etabli conformement 
ä cette donnee. 
En Angleterre et en Belgique, il existe encore qllülqlleS lutrins 
des XIV" et xve siecles, de bois ou de bronze; mais le style de ces 
meubles est completement diffcrcnt de celui des meubles du meme 
temps que l'on trouvait dans les cgiises de France, et nous crain- 
drions de les donner comme des modeles bons ä suivre. Leur dis- 
' Vila et pass. S. Dionysii Areop, fonds latin, n" 35, manuscr. xv" sibclc. On remar- 
quera ici que la bibre du mort est placäc entre le lutrin et l'autel, ce qui est indiquä par 
la. position des chantres. Cela explique le passage du Roman de Hou citä plus haut.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.