Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185798
LIT 
170 
dans la chambre a coucher, mais quijouissaicnt cependant du privi- 
lüge d'otite recues d'une lagon plusintime que la foule des courtisans 
et des officiers du palais; e'etait souvent dans la chambre de parade 
ou de parement que l'on rccevaitles ambassadeurs en audience par- 
tieuliere ou des grands seigneurs auxquels on voulait faire honneur. 
(le sont ces chambres de parade qui etablirent la distinction, con- 
servee jusque dans le sieele dernier, entre le petit et le grand lever 
des souverains. Le petit lever se faisait prilnitivcment dans la 
chambre a coucher, et le grand dans la chambre de parade.  
La chambre a coucher de la femme du comte de Charolais dont 
nous avons parle ei-dessus fitait preeedee d'une (t grande chambre, 
a de laquelle on entroit dans la chambre de Madame, et estoit ceste 
v chambre appellee la chambre de parement, laquelleestoit parce, 
a comme s'ensuit : 
(t En ladite chambre avoit seulement un grand lict, lequel estoit 
a tendu de satin cramoisy tout autour, et le couvertoir de mcsmc, 
if et avoit au ciel un autre couvertoir, en chacune piece un grand 
a soleil aussy grand que le tapis brode de iin or moult riche, et 
a estoit appellee cette tapisserie la chambre d'Utrecht, et crois que 
a ceux d'Utreeht'la donnerent au duc Philippe. Les tapis (tapisse- 
(t ries) d'auteur de la chambre estoicnt de soie rouge, a ce que j'ai 
a retenu, les eourtines de samyt cramoisy, et estoicnt troussecs, et 
a le lict l'ait et couvert du couvcrtoir, comme un lict ou nully ne 
a couche : a un bout du chevet il yavoit un grand carreau de drap 
a d'or cramoisy, item autour du lict, tant aux pieds qu'au chevet, 
v un fort grand tapis velusl. v) 
A l'occasion de certaines ceremonies, on dressait des lits de pa- 
rade; lors du bapteme des princes, par exemple : a En la chapelle 
a aupres du choeur de Peglise estoit fait un lict de carreaux de drap 
a d'or, et est a scavoir que c'estoit une table quarree sur deux tret- 
a tauxhaults comme un lict. Dessus cette table avoit un beau lin drap 
a de toillette de Hollande, et dessus ce drap avoit un couvertoir de 
a drap violet lburre d'ermines arminees (mouchetees de leurs 
a queues), et passoit le drap violet une demie aulne la panne, et 
a estoit ledit couvertoir mis sur ladicte table tout estendu, et trainoil 
a tout autour bien une aulne, et estoitmisela panne dehors, comme 
a aux licts, et pardessus un beau drap lin de crespe einpese, et des- 
(4 sus tout avoit deux carreaux de drap d'or eramoisy, l'un au che- 
c vet et l'autre plus bas, comme on fait au lict. 
de Poicticrs, 
Alionox- 
les Honneurs de la cou;
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.