Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185651
LIT 
156 
Iilvangiles et les livres de chant necessaires au service religieux 
(voy. Amrolnn). 
Charles V reunit, dans l'une des tours du chateau du Louvre, une 
belle bibliotheque pour son temps, qui forma le premier noyau de 
cette riche collection de livres conserves aujourd'hui rue de Richelieu. 
Comment etaient faits les meubles de cette librairie, c'est ce que 
nous ne pouvons savoir aujourd'hui  (Yetait, autantqu'on peut en juger 
par les peintures des manuscrits, des tablettes sur lesquelles etaient 
ranges les livres, soit sur leur plat, soit le dos contre la muraille et 
la tranche vers le dehors; car les manuscrits, fermes par deux bandes 
de cuir et des agrafes (pipes), avaient le plus souvent leur titre grave 
sur la tranche et non sur le dos. Ou bien detaient des armoires 
basses, sortes de buffets fermes avec tablette sur laquelle on ouvrait 
les livres lorsqu'on voulait les consulter. SeuivaP, quipouvait puiser 
des renseignements a des sources perdues aujourd'hui, dit que 
Charles V a n'oublia rien pour rendre la bibliotheque du Louvre la 
a plus nombreuse et la mieux conditionnee de son temps.   Si bien 
a que, outre les bancs, les roues, les lettrins et les tablettes de la 
a bibliotheque du Palais qu'on y avoit transportes, il fallut que le 
a roi en fit faire encore quantite d'autres. Il ne se contenta pas de 
a cela; car, pour garantir ses livres de l'injure du temps, il ferma de 
a barreaux en fer, de fil d'archal et de vitres peintes, toutes les croi- 
(f. secs; et afin qu'a toute heure on y put travailler, trente petits 
a chandeliers et une lampe d'argent furent pendus a la voute, qu'on 
a allumoit le soir et la nuit. On ne sait point de quel bois (stoient les 
a bancs, les roues, les tablettes, ni les lectrins; il üilloit neanmoins 
a qu'ils fussent d'un bois extraordinaire, etpeut-etre memerehaussti 
a de quantite de moulures; car enfin les lambris etoient de bois 
a d'Irlande, la voute enduite de cypr-es, et le tout charge de basses 
a tailles (bas-reliefs).    .5) 
LIT, s. m. Meuble de bois eu de metal garni de matelas, couver- 
tures, oreillers, courtes-pointes et draps, destine au repos. De loule 
antiquite, les lits ont ne en usage; les peintures et luas-rlflivfs assy- 
rions, egyptiens, grecs et romains, nous en donnent de nmnlnwnlx 
exemples. Les anciens, jusqu'aux Iv" et v0 siecles, prenaient meme 
leurs repas couches sur des lits disposes en fer a cheval autour dlune 
table sur laquelle etaient places les mets. Cet usage parait avoir eus 
abandonne vers le v1" siecle. A dater de cette epoque ou environ, en 
Livre VII, p.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.