Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185455
la 
LAMPESIBR, LAMPIER (lantpey. Sbntendait, au moyen age, 
comme lustre portant de petits godets dans lesquels on versait de 
llhuile et qui etaient munis de meehes. Ce meuble se fabriquait en 
argent, en cuivre, en fer ou en bois. Il consistait generalement en 
un cercle d'un diametre plus ou moins grand, en raison du nombre 
de godets que l'on voulait placer, suspendu par une ou plusieurs 
ehatnes, ordinairement. trois. On avait, dans les eglises, des lampiers 
qui, lorsqu'ils contenaient un grand nombre de godets, etaient desi- 
gncs sous le nom de : couronne de lmnieres, ou de : roue. Le clocher 
central de la grande eglise abbatiale de Cluny etait appele le clocher 
des lampes, parce que sous sa voute etait suspendue une couronne 
de luniieres. (Test, de toute antiquite chretienne, une maniere 
d'honorer Dieu que de placer des lumicres dans son eglise. a La 
lumieri: qui est allumee dans Peglise, dit Guillaume Durand dans 
son Rational, est la figure du Christ, selon cette parole: (4 Je suis 
a la lumiere du monde  et Jean dit: a Il etoit la lumiere veri- 
a table qui illumina tout homme venant en ce inonde. n Et les 
lampes de FEglise signifient les apotres et les autres docteurs, par 
la doctrine desquels lllflglise resplendit comme le soleil etla lune, et 
dont le Seigneur a dit: c Vous etes la lumiere du monde n, c'est-it- 
dire : Vous donnez les exemples des bonnes oeuvres. C'est pourquoi, 
en les avertissant, il leur dit: a Que votre lumiere luise devant 
a les hommes.  Et c'est Lfapres les ordres du Seigneur que Peglise 
est eclairee; et voila pourquoi on lit dans llExodez  Ordonne 
a aux fils d'Aaron de m'offrir llhuile la plus pure que l'on tire des 
a olives, afin que la lampe brüle toujours dans le tabernacle du 
a temoignage.....  
1 a Item trois lmnpicrs d'argent pendans devant la granl: porte.  (In-vent. de la 
sainte Chapelle de Paris, 1376, Bibl. nation. -1r Lampadarium, candclabrum sustincndis 
a lampadibus in Ecclesiis. v (Bulle d"lnnoccnt VIII : voy. du (lange, Glass.) Dans Pantiquitü 
romaine, toutefois, les mots a lampadarius, lampas n, s'appliquaient dans certains cas, non 
131011111 ä. des luminaires contenant de l'huile, mais ä des candülabrcs portant des bougies 
c cire.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.