Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185396
IMAGE 
fl 30 
ou de triptyques, ne sont autres que des images destinees a etre 
transportees (Jans les voyages, ou a decorer la ruelle d'un lit, le des- 
sus d'un prie-Dieu, ou ces petits oratoires qui avoisinaient souvent 
les chambres il coucher. Il existe encore un grand nombre de ces 
preeieux objets qui datent des X1110 et XIVÜ sieeles, ce qui fait sup- 
poser qu'alors on en trouvait dans les appartements des bourgeois 
  wlllllPÄ  14' fÄiiulLj q" mdu" "f"   "W q, 
      1M.  j MLÄÜM, t, J;  
     
ä; wgawk     MMM ;1_    1m  h, 
W  i?   iW W uafä; 
U  f  m; m;  311m3 
Hgf val TIÜJÄJJÜgf i fIIfMWLUA; 
A vMf" 1'  1  äfiugifffäq, 1P Ü'L ft fw W 1': ÜÜ Ä Y  31 
W A4 w  1; A:hK, 
fmw Nia  Wf V? A; 1j 
comme des seigneurs. Toutefois il est rare d'en rencontrer dont 
Pexecution soit parfaite : on voit que ces images se fabriquaient 
en grand nombre et pour toutes les bourses. Lorsque les images 
d'ivoire a deux ou trois volets, des X1110 et XIVB sieeles, sont belles 
et exeeutees avec soin, ce sont des oeuvres d'art fort remar- 
quables. 
Une des plus belles que nous connaissions appartenait a M. le 
prince Soltykoff, et date du milieu du X1118 sieele. Elle se corn- 
pose diune tablette centrale aeeompagnee de deux autres tablettes 
formant volets, le tout d'ivoire. Les sujets seulptes sont divises en 
trois zones decorees de eolonnettes tres-delicates et diune riehe 
arcature. 
Dans la zone infärieure, la sainte Vierge est assise tenant l'enfant 
Jäsus bänissant; ä la gauche du Lrbne de la Vierge, un dvüquc est
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.