Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185190
FAUTEUIL 
110 
Voici (iig. 1) Nabuehodonosor assis sur un faudesteuil copie sur un 
manuscrit du 1x2 au x0 siecle  Ce meuble est eleve, les pieds du roi 
ne touchent point a terre. Nous ne pensons pas que ce soit 1a une 
fantaisie du dessinateur, car cet exemple n'est pas le seul. Les per- 
sonnages eonsiderables etaient mis ainsi en evidence, sans qu'il füt 
neccssaire de monter le siege sur une estrade. Et en effet, comme 
le disent les deux derniers vers cites, il fallait asseoir le prince, le 
1 k 
gaffe , 
eyyff 
 , V 
M  
äir 
porter sur le faudesteuil. Ce n'etait pas sans raison que ces meubles 
se pliaient facilement; dans les temps merovingiens et carlovingiens, 
des souverains etaicnt souvent en campagne. Gregoirc de Tours nous 
fait Voir sans cesse le roi recevant cn plein champ sous une tonte ou 
meme a l'abri des forets. On ne pouvait transporter, sur des cha- 
riots qui suivaient la cour, un mobilier considerable; on se contentait 
de quelques bancs assez bas, sortes d'escabcaux, et d'un trone pour 
le roi : ce trone etait fait de facon ä se plier. Cette vie nomade con- 
' Bible manusclz, n" 6-3, Biblioth. nat,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.