Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185088
99 
DRAP 
Potoffe, et les insignes de la qualito du mort ätaient doposeI-s au 
contre de la croix. La figure 2 donne un exolnplo de cette disposi- 
tion. Pour les obsoques des souverains, les draps, träs-anlples, ra"- 
couvraient le sol autour de la biäre, et sur ces pentes ätaient placäs 
les flambeaux. 
Il ne parait pas que le noir füt adopte pour les draps niortuaires 
ou poeles avant le XVI" siecle  dans les peintures, les vitraux et les 
miniatures, les cercueils sont recouverts de draps dlor, charnarres 
ou unis, de couleur avec dessins, avec ou sans croix; au xlv" siecle 
particulierement, les draps adoptent les emaux des armes du defunt, 
car le poele etait surtoutdestine a faire connaitre saqualite. Ce ne fut 
guere qulau xvrc siecle que les laoeles furent invariablement noirs et 
blancs, exceptes pour les personnages souverains, qui conserveront 
For, le pourpre, le violet ou le rouge. Nous avons encore vu, dans 
quelques Cwglises, des draps de cette eporlue pendus aux murailles ou 
' Pour la säpulture de Pabbä de Saint-Oucn de Rouen, Jehan Marc-düärgent, u furent 
achetäs deux biaux draps d'or qui furent bordäs de noirs ccndaux n. (Glzron. de Saint- 
Ouen, recueillie par Frang. Michel, p  
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.