Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1185012
CUIR 
92 
Le gentilhomme qui avait dans son hotel une nuee de familiers 
trouva insupportable de manger devant deux ou trois gaillards char- 
ges de lui donner une assiette ou de lui verser du vin; il lit appro- 
cher la credence de la table a manger, ferma la porte sur le dos des 
laquais, et put causer a son aise avec les deux, trois ou quatre con- 
vives invites a sa table; on mit des lors des roulettes aux pieds de 
la credence, et elle prit un nom indiquant son usage. Aujourdlhui, le 
plus laetit bourgeois qui tient un valeta gages se croirait deshonore 
slil se servait lui-meme; s'il invite un ami, quitte a rendre le repas 
ennuyeux comme un diner de table d'hote, il pretend que le laquais 
soit la. Le bourgeois a repousse la servante de son pere avec dedain; 
nous en avons vu bon nombre dans les greniers. 
Nos buffets de salle a manger et nos caves a liqueur fermees 
a clef sont encore une derniere tradition de la credence du moyen 
äge. 
CUIR peint, gaufre, dore (voy. TENTURE). L'usage de peindre, 
dorer, argenter et gaufrer le cuir est fort ancien, puisque le moine 
Theophile donne la maniere de le preparer pour recevoir la deco- 
rationk Mais il semblerait que, de son temps, au xne siecle, on 
n'employait guere le cuir dans l'ameublement que comme un moyen 
de recouvrir des tables, armoires, panneaux : il ne parait pas qu'on 
en ait fait des tentures fabriquees comme celles que nous possedons 
encore et qui datent dos XVI" et XVIIÜ siecles. Cependant on savait, 
des les premiers siecles du moyen äge, peindre, dorer ol. gaufrer le 
cuir libre, non colle sur panneau, et on Pemployait dans les equi- 
pements et harnachements militaires; il est donc probable qu'on 
s'en servait aussi parfois pour recouvrir des meubles, des dossiers 
de bancs, des stalles, etc. 2. Au xvl" siecle, les cuirs-tentures se 
fabriquaient principalement a Paris, a Houen, en Allemagne et en 
Brabant. 
1 Cap. xlx. 
i Voyez la Descript. 
et t. Il, p. 168. 
hist. 
des 
de 
nzaisons 
Rouen, par 
Delaquäriäre, t. 
4309
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.